introduction Accueil Présentation Urbanisme Culture et Loisirs Histoire et Patrimoine Actualités

Bienvenue à Sideville !

 

Située sur l’axe Cherbourg et Les Pieux, Sideville est la Commune qualifiée de "la petite préférée des Cherbourgeois" !  Village de 617 habitants, Sideville s'étend sur 763 ha. Les Bois du « Mont du Roc » et celui des « Roches de Sideville » sont de véritables trésors de nature qui occupent les rondeurs des collines de part et d’autre de la vallée de la Divette. La « Roque ès Fays » culmine à 171 m et domine l’arête dorsale de La Hague.
La variété des paysages  est également due au fleuve côtier  « La Divette » qui prend sa source à Bricquebosq (à environ 10 kms) pour se jeter dans la rade de Cherbourg. Le bocage et son maillage de chemins, son patrimoine architectural, ses surprenants vestiges de la seconde guerre mondiale, invitent à la promenade et surprendront le randonneur attentif.


On dit de Sideville  que c’est "le plus joli petit coin de la Divette".

Le lavoir Saint Ouen

 

 

Situation

 

Sideville est une petite commune du Cotentin située dans le nord du département de la Manche (50) en Normandie (49°35’39’’ Nord 1°41’06’’Ouest).
Sideville est traversée par la Divette, fleuve côtier. L’altitude moyenne est de 30 m. Le point culminant se situe à 171 m d’altitude.

Les habitants et habitantes de la commune de Sideville sont appelés les Sidevillais et les Sidevillaises.
Les 617 habitants de Sideville vivent sur une superficie totale de 7.6 km2 soit une densité de 81 habitants par km2. Depuis le dernier recensement de 2013, la population est passée de 585 à 617. Elle a donc fortement augmenté (+5.5%).

Le centre de Cherbourg Octeville, ville limitrophe de la commune de Sideville, se trouve à 7 kilomètres au nord-est. Sideville est rattachée  à la Communauté de communes de "Douve et Divette".

 

 Situation de Sideville par rapport aux communes environnantes

 

La Divette


La longueur de son cours d'eau est de 27,6 km Depuis Bricqueboscq, où elle prend sa source, la Divette traverse les vallées herbeuses de la Hague  en passant par les communes de Sotteville, Virandeville , Teurthéville Hague, Sideville , Martinvast. A Octeville et La Glacerie, elle emprunte la vallée de Quincampoix, avant de longer l'avenue de Paris à Cherbourg, pour se jeter dans le canal de retenue  et l'estuaire naturel que forme le port de Cherbourg.
À cet endroit, son tracé a d'ailleurs été modifié par les aménagements portuaires et urbains des 18 et 19 ème siècles. La rue de l'Ancien-Quai et la place Divette, en centre-ville témoignent de ce changement. C'est là que se trouvait le port au Moyen-âge.
Le bassin de retenue avait été aménagé au 19eme siècle, en raison des marées qui remontaient dans le lit du fleuve et inondaient constamment les anciennes « mielles » (zone sableuse et marécageuse) urbanisées à partir des années 1820. Jugé inutile, il a été comblé en 2005 et son emplacement est en voie d'urbanisation.
Le 5 décembre 2010, la fonte des importantes chutes de neige, conjuguée aux précipitations et à la marée haute provoque l'inondation « historique » de la vallée de Quincampoix et l'avenue de Paris, sous 1,20 mètre d'eau.
La Divette n'est pas un fleuve navigable. Elle sort de son lit à Martinvast et à Sideville, où elle est bordée de petits marais.
L’eau de la Divette est de très bonne qualité. La Divette fournit une grande partie de l'eau potable à la communauté urbaine de Cherbourg sur laquelle elle  y a construit une usine de traitement de l’eau. C’est une rivière de 1ere catégorie, ou la présence de la truite fait le bonheur des pêcheurs. Au 19eme siècle, le saumon y était très abondant.

 



©2017-2018 Commune de Sideville tous droits réservés - Mentions légales -

systeme de creation de site internet - voir le simplysitclsystem concepteur de solutions web referencement professionnel